assurance vie

accueil qui sommes nous ? plan du site nous écrire

NOUVEAU : simulez votre gain d'impôts


 

prèt viager hypothécaire ;crédit ;viager;hypothécaire

Le prèt viager hypothécaire



samedi 23 juin 2007

Le Prèt viager hypothécaire est désormais commercialisé.

Il s'agit du tout premier des prêts hypothécaires autorisés par l'ordonnance du 23 mars 2006.

Bâti sur les modèles espagnol ou des Etats-Unis, il correspond à une avance consentie aux propriétaires immobiliers sur la valeur d'un logement résidentiel apporté en garantie. Aucun remboursement ne sera exigé avant leur décès. Les héritiers solderont alors la dette en la remboursant ou en laissant la banque mettre en jeu sa garantie hypothécaire.

Une offre réservée aux seniors

Plus l'emprunteur est jeune, plus le montant du prêt possible est faible. Il s'adresse donc à des emprunteurs âgés d'au moins 65 ans. A cet âge-là, le prêt consenti ne dépasse pas 16 % de la valeur du logement, contre un tiers à 75 ans, 40% à 80 ans.

En pratique, la banque calibre ce montant maximal afin que, au terme de l'espérance de vie statistique de l'emprunteur, le total de la dette corresponde au prix de vente prévisible du logement.Le taux est calculé en fonction du différé de remboursement.

Il est actuellement de l'ordre de 8%

Ce taux couvre le risque d'une durée de vie plus importante,ou d'une baisse des prix de l'immobilier.

Le remboursement anticipé par l'emprunteur est toujours possible.

Le prêt hypothécaire possède de plus deux atouts spécifiques. D'abord, ce choix est réversible, par un remboursement anticipé de l'emprunteur ; ensuite, si, au décès de ce dernier, le prix de la vente de son bien se révèle supérieur au montant de la dette, la différence revient obligatoirement à ses héritiers.

Si le prix de la vente est inférieur, la banque ne peut rien demander aux héritiers. Elle assume seule le risque.

Lepatrimoine.com grâce à ses partenariats peut vous assister au montage d'un tel dossier.

En effet pour bénéficier de tous les avantages il faut utiliser un placement financier complémentaire pour l'argent devenu disponible grâce au prèt et qui sera utilisé soit progressivement pour servir de complément de retraite, soit pour être investi ultérieuremment sur de nouveaus projets.

Lepatrimoine.com pourra mettre en oeuvre une solution sans droit d'entrée retenu au versement et qui permettra d'obtenir des rendements entre 4,5% et 6,5% en fonction des profils choisis.

Pour en savoir plus, cliquez ici.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Contributions



   
 

 
 
  Conseils
  Le club patrimoine
  Lois de défiscalisation
 

 
Autres articles

1er anniversaire du fonds ALTAÏR
DECRET PERMIS LOCATION
Les avis sont disponibles sur Impots.gouv.fr
Cabinet conseil en gestion de patrimoine
Immobilier, vers une disparition du prêt à taux fixe ?
Mise à jour des conditions de la loi DUFLOT
On ne touchera pas à l'assurance vie
Diversifiez vos placements dans les 1er crus classés
Plus de la moitié des français déclarent ne pas avoir anticipé la retraite
Les vraies augmentations de taxe des contrats d'assurance vie
LA 20 ème édition de la CONVENTION PATRIMONIA
Pensez à votre trésorerie pour le paiement CSG/CRDS sur les placements du patrimoine
Le calendrier des déclarations impôts 2013
calculatrice pour le placement
CALCULETTE FINANCIERE
Un placement à 4,5%
Profitez d'un revenu garanti et diminuer votre ISF
La gestion des contrats d' assurance vie
Derniers jours pour utiliser la loi Scellier en 2011
Plan de rigueur Certaines mesures fiscales vont faire mal



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les news sur votre site
Copyright © Le Patrimoine .COM


| Plan du site |